Vie quotidienne, vie professionnelle : de nouveaux défis temporels pour la vie publique

Les temps et les rythmes des individus et des territoires se diversifient, éclatent ou se désynchronisent sous l’effet de l’évolution des modes de vie. Les politiques temporelles des collectivités territoriales ont pour objectif de diagnostiquer ces phénomènes temporels, d’ouvrir des réflexions sur ces « questions de temps » et de mettre en place des services innovants ou des horaires adaptés afin de privilégier une meilleure articulation des temps de vie. Quelle est la situation en France ? et quand est-il à Poitiers, ville qui porte une attention aux questions temporelles et à leur inscription territorial, dans l’espace ? Va-t-on vers de nouvelles formes d’articulation temps / espace.

Dominique Royoux, président de Tempo Territorial et Jules Aimé, conseiller municipal, délégué à l’agence des temps de Grand Poitiers nous apporterons un éclairage sur ce vaste sujet.

Dominique Royoux
Dominique Royoux est directeur du Service Prospective et Coopérations Territoriales de Grand Poitiers.
Il est également directeur de l’Agence des Temps et délégué Général du Réseau d’Agglomérations AIRE 198, qui regroupe les quatre communautés d’agglomérations chefs lieux de département.
Il est par ailleurs professeur associé à l’université de Poitiers, au département géographie.
Il est président de Tempo Territorial, qui a pour objet de favoriser, entre acteurs des démarches temporelles territoriales : l’échange, le partage, l’apprentissage, la mutualisation, la coopération, dans un but non-lucratif.

Jules Aimé
Jules Aimé est conseiller municipal délégué à l’Agence des Temps de Grand Poitiers.

L’agence des temps de Grand Poitiers :
Prendre le temps… de comprendre celui des autres pour réduire les inégalités sociales face à la maîtrise du temps, améliorer le mieux vivre ensemble et la cohésion sociale sur le territoire, oeuvrer pour le développement durable : tels sont quelques unes des missions.

Créée en 2001, l’Agence des Temps est un lieu d’observation et de propositions sur les nouveaux rythmes de vie, les nouveaux horaires de la ville.
L’Agence des Temps s’investit dans le service aux usagers soit par la mise en place directe d’actions concrètes (ex : guichets uniques de rentrée scolaires, aujourd’hui gérés par le service de l’Administration Générale, concerts sandwiches gratuits en partenariat avec le TAP entre midi et 2 etc.) soit par l’ouverture de thèmes de réflexion dont les enjeux lui semblent majeurs (le temps des étudiants, l’intergénérationnel en lien avec le Conseil de Développement Responsable etc.). Elle est un des maillons du service Prospective dans sa capacité de diagnostic, d’écoute et de propositions dont elle se fait le relais auprès des partenaires concernés.

Programme du 20 février 2012

Télécharger le dossier de presse complet au format PDF

Comments are closed.